Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
BAGUAGE Champagne-Ardenne

Site des bagueurs de Champagne-Ardenne (Délégation régionale du CRBPO)...

Présentation

Présentation de la Station et des objectifs d'études

Le programme "Halte migratoire"

Ce programme fait partie intégrante de l'Observatoire National des Haltes migratoires développé par le Centre de recherches par le baguage des populations d'oiseaux (CRBPO). Basé sur la technique des captures-recaptures, il cherche à évaluer le rôle du territoire national pour la migration des oiseaux, en particulier pour les espèces patrimoniales inscrites en annexe I de la Directive Oiseaux. L'objectif est également de disposer d'un système qui permette d'évaluer les conséquences des changements climatiques sur la migration.


Au travers de ce programme, le CRBPO cherche à évaluer la qualité des sites utilisés par les oiseaux migrateurs pour se reposer et reconstituer leurs réserves énergétiques entre deux vols. Il s'agit d'organiser un suivi de la biologie des oiseaux en haltes migratoires (phénologie, durée de séjour, prise de poids) en utilisant la technique du baguage.



La station de baguage de la Champagne Humide


La station de baguage des passereaux paludicoles de la Champagne Humide, initiée en 2006 par le CPIE du Pays de Soulaines, la Délégation régionale de l'ONCFS et la LPO Champagne-Ardenne, s'inscrit dans ce programme national. De part sa situation stratégique, ses vastes roselières, son intérêt ornithologique national, l'Etang de la Horre (10-52) a été retenu pour accueillir cette station.


L'opération consiste en la mise en place de filets "japonais" (plus de 200 mètres) dans des roselières favorables au stationnement des taxons visés. Les emplacements sont maintenus au cours de la saison puis d'une année à l'autre pour permettre par la suite une analyse des données. Afin que celles-ci puissent être exploitées, le programme "Station de baguage de la Champagne Humide" devra être maintenu plusieurs années consécutives.


Une utilisation systématique de la repasse est assurée pour optimiser l'effort de capture d'espèces "cibles", en l'occurence, les Rousserolles effarvattes et turdoïdes, le Phragmite des joncs, la Locustelles luscinoïdes, le Bruant des roseaux, la Gorgebleue à miroir... avec la diffusion de chants d'espèces "potentielles" comme le Phragmite aquatique et la Rousserolle verderolle.


Une attention particulière est également portée sur les passereaux forestiers (Fauvette à tête noire, Fauvette des jardins, Pouillot véloce, Mésange bleue, Rougegorge familier...) ainsi que plusieurs espèces migratrices potentiellement intéressantes (Pouillot fitis, Gobemouche noir...).


La station est active tous les matins, du lever du jour à midi, du 10 août au 10 septembre, période favorable pour la capture des passereaux paludicoles en migration postnuptiale. Des opérations complémentaires sont réalisées selon la disponibilité des bagueurs l'après-midi pour le suivi des Hirondelles rustiques et Hirondelles de rivage en dortoirs.


Outre l'aspect scientifique, la station de baguage est également destinée à faire découvrir la technique du baguage aux naturalistes régionaux et à la formation de futurs bagueurs CRBPO.

Ce projet reçoit le soutien financier de la Région Champagne-Ardenne et de la DREAL Champagne-Ardenne.

Pour l'équipe,
Vincent TERNOIS
CPIE du Pays de Soulaines